Ferme pédagogique du travail coquin – Plou

Quand :
31 juillet 2014 – 31 août 2014 Journée entière
2014-07-31T20:00:00+00:00
2014-08-31T20:00:00+00:00
Où :
domaine du travail coquin
Plou
France
Contact :
domaine du travail coquin
02 48 26 21 58

La ferme pédagogique du domaine coquin, située à l’est du Bas Berry, cumule deux activités. Didier Géry, propriétaire et exploitant de cette ferme céréalière, ouvre également son domaine au public depuis plusieurs années.

Entre forêt et plaines se dresse la ferme pédagogique du domaine du travail coquin. Son nom, bien qu’original, ne rend pas son activité moins sérieuse. Cette ferme céréalière de 180 hectares existe depuis plusieurs générations. En 1998, Didier Géry décide de reprendre l’exploitation de son père, avec des idées nouvelle. Son projet aboutit en 2003 lorsqu’il commence à accueillir des groupe d’enfants. « Le but est de sensibiliser les enfants à l’agriculture et à la nature », explique le propriétaire.

Mais pas seulement : la ferme est riche de deux siècles d’histoire, et c’est tout l’enjeu pour Dider Géry que d’expliquer aux enfants la différence entre la ferme ancienne et la ferme moderne. Dans cette démarche, diverses structures ont été aménagées. La maison de Gaston en témoigne : il s’agit d’une reconstitution de ce qu’était une maison d’agriculteur au début du XXème siècle. A l’intérieur, on trouve des meubles en bois anciens, des photos vieilles de cent ans et même une aile de canard, ancêtre du plumeau. D’autres activités sont mises en place, telle qu’un atelier de fabrication de pain ou une séance de collage de graines pour les plus petits. Les enfants venus découvrir le domaine peuvent aussi se déguiser grâce à une large collection de tenues d’époque mises à leur disposition. Les plus grands, quant à eux, ont accès à l’écomusée où sont entreposés les outils agricoles d’autrefois. Pour le domaine du travail Coquin, cette combinaison ludique de jeux et d’histoire est un succès. Les enfants prennent ainsi conscience de l’évolution entre la vie à la ferme à l’ancienne et l’agriculture d’aujourd’hui, en progrès permanent. « Les enfants aiment faire les choses eux-mêmes, ils comprennent plus facilement. » témoigne Hubert Hoverno, employé au domaine. Les enfants du centre de loisirs de Nançay, venus passer une journée à la ferme, ne le contredisent pas. Ils ont d’ailleurs été bien occupés, entre les déguisements et l’approche de petite oie Rosie, apprivoisée par le propriétaire de l’exploitation.

Ouvert tous les mercredis, vendredis, samedis et dimanches.

Article publié dans le Berry Républicain le 30/07/14